Assemblée de l'Alliance européenne des langues régionales

L'Institut d'études valenciennes a participé, représentant la langue et la culture valenciennes, à la réunion annuelle de l'Alliance européenne des langues régionales le week-end des 8 et 9 avril en Provence. Au cours de l'assemblée, différents projets ont été proposés pour défendre les différentes cultures représentées au sein de l'alliance, telles que le béarnais, le gascon, le provençal, le nissarda, le napolitain et le valencien.

L'Alliance européenne des langues minoritaires (régionales)

L'Alliance européenne des langues minoritaires (régionales) a été créée au niveau européen, avec à sa tête la langue provençale, et plus particulièrement le Collectif Prouvènço. Dans ce cadre, l'Institut d'études valenciennes a été constitué en tant que représentant de la langue valencienne au niveau européen.

La constitution de l'Alliance est issue des débats sur le problème de la reconnaissance des langues minoritaires dans le cadre national de chaque pays.

Déclaration sur la langue valencienne et sa codification

L'Institut d'études de Valence a déclaré que par rapport aux récentes déclarations par certaines institutions continuent de travailler à conrear et diffuser la langue de Valence, et continueront d'utiliser «Les Normes d'El Puig» car il estime qu'ils sont plus adaptés à notre langue.

Ce codage est le résultat d'un travail rigoureux par les savants et philologues et Valence est basé sur le discours vivant et dans la tradition scripturaire de Valence moderne, classique.

Français

Pages